Super Virgil Bros : il faut entrer dans la grotte avant de prendre un gros pavé sur le coin de la tronche.
vergili4
– Miniaturist, Italian, Vergilius Vaticanus, c. 400, Manuscript (Vat. lat. 3225), 160 x 166 mm, Biblioteca Apostolica, Vatican

 

Pratique le canal sous l’escalier.

plcslemiracl6
– Mansueti, Giovanni, The Miraculous Healing of the Daughter of Benvegnudo of San Polo, c. 1505, Tempera on canvas, 369 x 296 cm, Gallerie dell’Accademia, Venice

 

En même temps c’est son cousin – il s’agit bien de Jean-Baptiste.
1280px-ca27_rezzonico_-_madonna_col_bambino_e_san_giovanni_evengelista_28inv.629_-_benedetto_diana
– Benedetto Diana, Madonna col Bambino e San Giovanni Evengelista, Ca’ Rezzonico – Pinacoteca Egidio Martini, Venice

Ecce Agnus Dei

 

Dieu est au-dessus et derrière le bâtiment, Marie est dedans. La colombe de l’Esprit va en droite ligne. C’était avant la perspective.
lcvedl1angel03
– Guerarducci, Don Silvestro dei, Gradual from Santa Maria degli Angeli (Folio 60), c. 1370, Tempera and gold on parchment, 340 x 290 mm, British Library, London

 

01recan6
– Lotto, Lorenzo, Recanati Polyptych: Pietà, 1508, Oil on wood, Pinacoteca Civica, Recanati

Rien de particulier dans ce panneau supérieur d’un retable italien. Marie-Madeleine montre un habit dont on ne voit que les manches, faites de pièces assemblées. Cela fait penser – mais uniquement penser – à la fois à Jacob couvrant ses manches de peau de chevreau pour obtenir la bénédiction destinée à l’aîné, Ésau ; et à son fils Joseph à qui il offre un manteau de plusieurs couleurs. Mais bon je laisse les spécialistes conclure.