771px-augustins_-_jc3a9sus_et_la_samaritaine_-_gervais_drouet_-_ra_516

– Jesus and the Samaritan woman by Gervais Drouet, Musée des Augustins de Toulouse (via Wikimedia commons)

La Samarie, ancien royaume d’Israël, est à l’origine de deux épisodes dans le Nouveau Testament, la parabole du bon Samaritain et le récit de la rencontre de Jésus avec la femme de Samarie au puits de Jacob.

Photine, la Samaritaine, est récupérée comme martyre par l’Église orthodoxe ; le puits de la Samaritaine donne son nom à de nombreux puits ou fontaines, ainsi qu’à un grand magasin.

samarita

– Cornelis van Haarlem, The Good Samaritan, 1627, Oil on panel, 32 x 23 cm, Private collection

copies20

– Gogh, Vincent van, The Good Samaritan (after Delacroix), May 1890, Saint-Rémy, Oil on canvas, 73 x 60 cm, Rijksmuseum Kröller-Müller, Otterlo

Le puits de Jacob n’est pas mentionné dans l’Ancien Testament. La rencontre avec la Samaritaine se déroule, selon Jean, là où Jacob avait un terrain et un puits. Le puits est conservé dans une crypte à Naplouse, près des restes de l’antique Sichem.

693px-jacob27s_well_20th_century

– Jacob’s Well after iron mounting installed, Greek Orthodox chapel

Photine (« Lumineuse ») a reconnu Jésus comme étant le Messie, avec ses quatre sœurs, Phota, Photide, Parascève et Cyriaquie, et ses deux fils José et Victor. La rencontre a inspiré bien des époques.

pre_v_61

– Duccio di Buoninsegna, Christ and the Samaritan Woman (scene 6), 1308-11, Tempera on wood, 44 x 46 cm, Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

samarita3

– Guercino, Jesus and the Samaritan Woman at the Well, 1640-41, Oil on canvas, 116 x 156 cm, Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid

pqista.jpg

samarita1

– Carracchi, Annibale, The Samaritan Woman at the Well, c. 1595, Oil on canvas, 170 x 225 cm, Pinacoteca di Brera, Milan

« La femme laissa donc sa jarre, s’en alla dans la ville et dit aux gens : Venez voir ! Il y a là un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ! Serait-ce le Christ ? Ils sortirent de la ville pour venir à lui. »

– –   – –

La Samaritaine, outre le grand magasin près du Pont Neuf, est partout :

537_001

– Château de Meillant – Le Vieux Puits de la Samaritaine (via delcampe.net)

674_001

– Saint-Seine-l’Abbaye – Fontaine de la Samaritaine – Bas-relief en bronze (1715) avec cette inscription « Domine da mihi hanc aquam » : Seigneur donne-moi cette eau. (via delcampe.net)

g39161

– Le Vieux Paris – La Pompe de la Samaritaine, en 1635 (via carnavalet.paris.fr)

1

–  Raguenet, La Pompe de la Samaritaine sur le Pont Neuf (via carnavalet.paris.fr)

283_001

– Vues de Paris – La Samaritaine (via delcampe.net)

  • Médiagraphie : Musée Carnavalet, wga.hu, Médiawiki commons, delcampe.net &c.